La mauvaise réputation

parsons - Blog

C’est en lisant l’autobiographie de Keith Richards que j’ai redécouvert un prodige de la Country : Gram Parsons. Ne vous laissez pas décourager par le terme de Country derrière lequel on imagine souvent, de manière très caricaturale, tout un attirail un peu risible composé de santiags, vêtements à franges façon western et chapeau de Cow-boy. A ce folklore déjà bien gratiné, vient également s’ajouter l’idée selon laquelle la Country serait la musique préférée de l’Amérique conservatrice et blanche. Une mise à mort presque immédiate quoi!

En fait, au delà des apparences, ce style musical a des origines bien multiples. De nombreux grands du rock s’en sont d’ailleurs inspirés dont Elvis Presley, Ray Charles, les Rolling Stones ou encore Bob Dylan et bien d’autre encore. J’étais loin de me rendre compte à quel point la country faisait écho chez moi.

Première découverte il y a quelques temps maintenant, Crosby, Stills, Nash and Young avec « Déjà vu ». Un vrai régal à l’écoute.

Puis Neil Young en solo avec « Harvest » et son très joli « Heart of Gold »

Il y a deux ans, je me penche sur le cas des « Byrds » avec leur reprise folk-rock de « Hey Joe » de Billy Roberts et de « Mr. Tambourine Man » de Dylan. Et là je craque pour le groupe. Gram Parsons en deviendra le chanteur-compositeur en 1966 et donnera une orientation Country Rock novatrice avec l’album « Sweetheart of the rodeo » dont voici un extrait :

Pour le plaisir la version de « Hey Jo » des « Byrds », juste exceptionnelle.

Enfin, dernière pépite en date, « Bad things » de Jace Everett. Ce chanteur de country américain a composé la musique du générique de la série « True Blood ».

Belle réussite n’est-ce pas?

Allez, c’est décidé je m’achète les santiags et le chapeau parce que je crois que je ne vais pas m’arrêter en si bonne voie. Et vous que pensez-vous de la Country?

Crédit photos : DR/ Gram Parsons

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

11 commentaires
  • Laure - décembre 12, 2010

    Gram Parsons moi aussi je l’ai découvert avec les Byrds et j’adore. Merci pour cet article qui redore un peu le blason d’une musique trop méconnue en France et souvent associée comme tu dis à des clichés dévastateurs.

  • Luzycalor - décembre 12, 2010

    Oui c’est vrai que en France ce style de musique semble assez peu apprécié. Tout de suite on y voit derrière des cul-terreux en santiags qui se trémoussent comme des « crétins ». Je trouve que c’est fort dommage car il y a une réelle richesse dans la country, notamment la country rock avec des incontournables comme Parsons, the Byrds, Young mais aussi Dylan. Il doit y en avoir d’autres mais je t’avoue que ma maigre culture s’arrête là pour l’instant. A la fois, je ne doute pas qu’il y ait aussi de sombres merdes.

  • Elisa - décembre 12, 2010

    Merci de passer par mon blog et laisser ton petit mot
    Amicalement
    Elisa

  • Le Chat Masqué - décembre 12, 2010

    Merci pour cet article et ces vidéos… (très belle photo de Gram Parsons).
    Déjà Vu est un album incroyable, ainsi que le premier album de Crosby, Stills & Nash (pochette avec canapé rouge). Aimes-tu le Buffalo Springfield ? avec Stills & Young… et l’incroyable chanson Expecting to Fly (entres autres).

  • Luzycalor - décembre 13, 2010

    Ah oui moi aussi je la trouve super chouette cette photo de Parsons. Crosby, Stills, Nash and Young j’aime beaucoup. Je ne connais pas le Buffalo Springfield mais crois moi que je vais sans tarder le découvrir puisque j’en vois la composition sur wikipédia et c’est très prometteur.
    Promis j’écoute « Expecting to Fly » ce soir tranquillos à la maison.

  • carmadou - décembre 13, 2010

    Je suis en pleine lecture du Keith Richards, c’est étonnant on a l’impression de l’entendre qu’il est juste là et qu’il nous raconte son histoire… Je ne suis au tout début ses années Lycée, je me doute que Gram Parsons va occuper une place importante notamment lors de la période exile on main street. J’écoute toujours les albums du Flying Burrito Brothers…

    Pour ce qui est de la country mes préférés sont Townes Van zandt et Steve Earle

  • Luzycalor - décembre 13, 2010

    Exactement, Keith Richards raconte son histoire sans retenue aucune, le plus simplement et naturellement possible. Pourtant quelle vie de débauche quand même!! Tu verras il y a des passages étonnants. Gram Parsons était son ami donc, oui, il en parle de manière très tendre, bien plus tendre que lorsqu’il évoque ses relations avec Brian Jones ou celui qu’il appelle « Brenda », j’ai nommé Jagger (c’est assez comique d’ailleurs).
    Merci pour ces nouveaux noms de la Country que je ne connais pas et que je vais m’empresser d’écouter.
    A bientôt.

  • carmadou - décembre 14, 2010

    Je rajoute un petit album à écouter Raising Sand de Robert Plant et Alison Krauss, un petit bijou de 2007

  • Luzycalor - décembre 14, 2010

    Merci Carmadou, je connais de nom et vais me pencher dessus.

  • Nikit@ - décembre 14, 2010

    Bel article, plein de bonnes références, comme j’aime !! Bravo ;o) L’autobiographie de Keith Richards me tente bien ….

  • Luzycalor - décembre 14, 2010

    Mille mercis. N’hésite pas pour Keith…

Laisser un commentaire

Cinéma : James Mangold

Fil d’infos

Archives