Eyes Wide Open

Troiscouleurs-Kubrick

Conjointement à l’exposition Kubrick que propose la Cinémathèque de Paris à partir du 23 mars, le magasine Trois Couleurs vient de sortir un hors-série sur la vie et surtout l’oeuvre de ce cinéaste pas comme les autres. Un vrai régal!

La revue commence par une interview fort intéressante de l’auteur dont une des réponses m’a interpellée. Lorsque le journaliste lui demande pourquoi il paraît tant attiré par les personnages maléfiques Stanley Kubrick déclare en reprenant le Satan de Milton « Mieux vaut régner en enfer que servir au paradis. Les salauds sont toujours plus intéressants que les gens de bien. L’intérêt des personnages démoniaques est que l’on peut aisément se moquer d’eux. » Drôle de point de vue quand même! Il faut dire que des tarés il en a filmés quelques-uns. De Alex d’Orange Mécanique à Jack Torrance joué par le merveilleux Nicholson (acteur extraordinaire quand même que ce Nicholson) en passant par le psychopathe Docteur Strangelove, que de beaux spécimens à son actif.

Hanté par les désastres, Kubrick n’a eu de cesse de pointer du doigt un monde en crise où les systèmes s’affolent, les cerveaux déraillent, les psychismes sont tourmentés. « Dieu est mort mais la bombe demeure » dira t-il. Toute une partie du numéro que propose Trois Couleurs évoque ces chaos mais aussi la mise en exergue de la dualité de l’homme dans le cinéma de l’auteur (si je ne choisis pas le bien alors je choisis le mal) ou encore sa manière parfois sinueuse de filmer faîtes de flash-backs ou de flash-forwards comme pour entraîner le spectateur dans le labyrinthe de sa pensée.

Puis le cinéaste nous est présenté dans son rapport à la photographie, aux arts plastiques et appliqués. Car Kubrick c’est aussi des formes, des vêtements, des accessoires et des décors à la quasi fonction de personnages. Pour ma part, j’ai été marquée par le mobilier sadomaso-kitsch de la « femme objet » d’Allen Jones dont John Barry a du s’inspirer pour Orange mécanique.


Crédit photo : DR

Entre analyses, dossiers, portfolios et interviews j’avoue (et je ne l’ai pas encore fini) avoir trouvé ce magasine extrêmement instructif, bien fait et surtout complet. Agréable à lire pour les amateurs, je le recommande vivement pour en apprendre plus sur le génial Kubrick. Et d’ailleurs je retourne de ce pas à ma lecture. A bon entendeur…

En savoir plus :

> sur l’expo Kubrick, cliquer ici
> sur le concours Kubrick, cliquer ici

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

10 commentaires
  • carmadou - mars 19, 2011

    Parmi les tarés de Kubrik, j’aime bien le sergent Hartman l’instructeur de Full Metal Jacket, voila lui c’est mon chouchou!
    Les officiers de l’armée française des sentiers de la gloire, ils se défendent bien aussi.

  • luzycalor - mars 19, 2011

    Je n’ai vu aucun de ces deux films bouuh. Il faut impérativement que je me rattrape surtout que les sentiers de la gloire si mon souvenir est bon, je crois que c’est celui que tu préfères. Et comme j’ai entièrement confiance en ton jugement…

  • Sophie - mars 19, 2011

    Salut,
    Ouais, j’ai eu l’occasion de le feuilleter, il est effectivement excellent.

  • Le Chat Masqué - mars 20, 2011

    Mes préférés : Barry Lindon, Lolita, Shining

  • Marine - mars 20, 2011

    J’adore Kubrick et c’est la deuxième fois que j’entend parler de ce hors-série de Trois Couleurs. Autant dit qu’il faut que je me le procure :)

    Mes préférés : Shining, Full Metal Jacket, Orange Mécanique, Docteur Strangelove (Oui, j’aime les tarés du réalisateur…) et Lolita.

  • luzycalor - mars 20, 2011

    Salut les filles,
    Indéniablement si vous êtes fan il faut vous procurer ce hors série très complet. Mes préférés : Shining, Lolita, Orange Mécanique et Barry Lindon et avec le temps je dois dire que je me suis surprise à apprécier 2001 (ce qui n’était pas gagné).

  • Flo - mars 22, 2011

    Merci pour le tuyau ! Pour ma part j’ai mis du temps à apprécier ses films, j’ai vu Shining trop jeune je pense, et Orange mécanique m’a laissé une impression morbide la première fois.
    Mais comme toi avec le temps j’ai finalement apprécié et compris le travail qu’il y a dans ses films, l’esthétique, la musique. J’ai aimé Eyes Wide Shut aussi. Donc très bonne idée de lecture pour ce week end !

  • luzycalor - mars 22, 2011

    Bonjour Flo 😉
    Il m’a moi aussi fallu du temps pour le comprendre et l’aimer car effectivement le côté maléfique de certains de ses personnages peut être anxiogène. Eyes Wide Shut par exemple, m’a demandé plusieurs lectures. Ne parlons pas de « 2001 » mais là pour d’autres raisons. Aujourd’hui, il fait partie des réalisateurs qui me fascinent le plus et que j’aime à revoir. Régale-toi avec ce magasine, tu y apprendras beaucoup de choses.

  • MoF - juillet 12, 2011

    pour les cinglés et ées de Kubrick – j’avoue que j’en fais partie- le gros Kubrick de Michel Ciment chez Calmann-lévy ne vous décevra pas: des photos superbes et des analyses passionnantes ( la chance…connaissant mon addiction on me la offert!!)
    je dois aller voir l’expo prochainement …mais j’ai la flemme de m’inscrire pour la visite guidée alors je me la jouerai perso avec l’enregistrement prévu pour les feignasses de mon espèce …Bye.MoF

    PS j’aime TOUS les Kubrick …et même si on me passe au supplice de la chèvre pour me lècher la plante des pieds – supplice du cinéphile par excellence;) )je n’avouerai JAMAIS que j’en préfère un plutôt qu’un autre!

    • luzycalor - juillet 12, 2011

      T’as raison Kubrick y’a pas à choisir au final c’est toujours génial!

Laisser un commentaire

Exposition

Fil d’infos

Archives