Pourquoi tu pleures?

Pourquoi tu pleures?

Mariera, mariera pas? Arnaud (cui-cui pour les intimes) se retrouve confronté à la quasi-veille de son mariage à cette décision cruciale. Sa fiancée s’est barrée dieu seul sait où, sa belle-famille juive semble s’impliquer plus que de raison dans les préparatifs, sa mère envahissante et infantilisante se cramponne à son passé que l’on devine sordide, sa sœur (coin-coin pour les intimes) en ménage avec un décérébré alcoolique paraît déterminée à faire foirer la noce et pour couronner le tout ses « meilleurs » potes l’entraînent dans des discussions ras les pâquerettes du style « tu te souviens de Martine au lycée, tu sais la moche à boutons que tu t’es tapé dans les chiottes ». Les 45 premières minutes du film, j’avoue j’étais totalement dubitative pour ne pas dire déçue. Vraisemblablement je n’étais pas la seule puisqu’au moins deux personnes quittaient la salle, déjà pas franchement remplie, avant la seconde partie. Et puis je ne sais pas pourquoi je me suis ensuite laissée happer par cette hystérie collective. D’abord pour Benjamin Biolay que je trouve formidable dans ce rôle d’adulescent en proie au doute qui va vivre une fulgurante passion de trois jours avec une autre femme que sa « promise » avant de se décider. Ensuite pour Nicole Garcia profondément émouvante dans la peau d’une femme marquée et détruite par un mariage raté car non choisi. Enfin pour la force comique du film tant par ses répliques cinglantes notamment sur la famille que par le cynisme de certaines situations. On aime ou on déteste.

En savoir plus :
> Pourquoi tu pleures? : distribution / Réalisatrice : Katia Lewkowicz

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

9 commentaires
  • My Little Discoveries - juin 16, 2011

    Ou dans ton cas: on déteste puis on aime! ;o)
    Tu as éveillé ma curiosité mais je ne vais pas pouvoir le voir pour l’instant, grrr…

    • luzycalor - juin 16, 2011

      Oui tu as raison, mais au final j’ai bien aimé. Par contre je ne m’étonne pas quand je vois de très mauvaises critiques. C’est très particulier.

  • Le Chat Masqué - juin 17, 2011

    Je vais le voir ce week-end ! donc on en reparle très vite 😉

    • luzycalor - juin 17, 2011

      Hâte d’avoir ton avis en tout cas.

  • Anthony - juin 18, 2011

    Mouais, ça me dit pas plus que ça… Et puis je ne sais pas pourquoi, je n’aime pas trop Benjamin Biollay. Il ne m’a rien fait, pourtant et puis on dit plutôt du bien de lui en général, mais je sais pas…

    • luzycalor - juin 18, 2011

      Je le trouve pour ma part assez inconstant. J’ai beaucoup aimé son album Négatif. Puis je l’ai vu l’année dernière à Chorus et là…pff je l’ai trouvé mauvais. Dans ce film il est plutôt touchant.

  • Elisa - juin 18, 2011

    Bon weekend chez toi mon amie!
    Elisa

  • Xtinette - juin 18, 2011

    ça me tente bien ! Je te dirai…

    • luzycalor - juin 18, 2011

      Avec plaisir pour lire ce que tu en as pensé.

Laisser un commentaire

Découverte musicale

Fil d’infos

Archives