« Be cartoon! » de Christophe Weber

Be Cartoon Christophe Weber

En voilà une idée amusante, un album de bande-dessinée en format géant dont on est le héros! Sortie droit de la tête de Christophe Weber le « Be Cartoon! » consiste à filmer le visiteur au moyen de caméras avec capteurs et à immédiatement restituer en dessins (dans les planches d’une BD géante) l’aventure proposée à celui qui se prête au jeu.

L’idée repose semble t-il sur le fait de faire vivre au visiteur en direct et autour d’un décor simplifié une courte aventure filmée sur le vif. Le résultat est ensuite projeté sur un album géant numérique et le héros découvre en temps réel sa propre transformation en personnage de « cartoon » immédiatement intégré dans la BD. Au delà de la transformation c’est tout un univers interactif qui est proposé au visiteur puisqu’il peut également participer à l’élaboration d’un scénario en inscrivant des dialogues dans des bulles. Une façon pour lui de construire une histoire. Cerise sur le gâteau Christophe weber édite à l’issue de l’aventure un livret BD personnalisé composé des meilleurs moments de l’histoire afin de pouvoir conserver un souvenir de la performance.

J’ai tout de suite été interpellée par ce concept et aimerais aujourd’hui pouvoir mieux  l’appréhender car il reste un peu fumeux. Or la Galerie W présente le jeudi 15 septembre dans son évènement « La rentrée des artistes » les « Be Cartoon! » de Weber. Bien que conviée, je ne pourrai malheureusement pas m’y rendre même si j’ai conscience que c’était l’occasion, le web étant assez peu prolixe. Et vous, en aviez-vous entendu parler?

En savoir plus :

> Cliquer ici

Crédit photo : Christophe Weber – Patent Pending

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

8 commentaires
  • Liten Blomma - septembre 10, 2011

    Je viens de jeter deux z’yeux sur son site… Il s’inscrit dans la plus pure tradition de l’art cinétique comme lui-même aime à le rappeler (avec une belle référence, en outre, aux « Albertines » de Proust : remarquable extrait de la « Fugitive »). En fait, et c’est ainsi que je l’appréhende, il revivifie à sa façon l’un des plus vieux mythes de l’histoire de la peinture, en particulier celui qui a trait au portrait, à savoir « Narcisse » (je trouve cela envoûtant à l’excès). Oui bigrement intéressante son idée de miroir électronique (car non, personnellement, jamais je n’avais entendu parler de lui ni de son travail). Pour l’essentiel, plutôt que les considérations techniques (qui ne m’intéressent pas en cette heure tardive de la soirée) et le soubassement théorique qui accompagne la démarche artistique de cet étonnant « faiseur d’image », j’ai eu plaisir à apprécier sa série sur les masks avec cette histoire de juxtaposition d’esprit comme dans une messe vaudou – j’y ai vu ici comme du Francis Bacon dès les premiers coups d’oeil, au point de regretter qu’il ne s’agissait pas de peintures (avec ce que ça entend comme présence de la matière sur une certaine surface donnée.

    • Liten Blomma - septembre 10, 2011

      Merci à toi Luzycalor pour cette découverte ! 😉

    • luzycalor - septembre 11, 2011

      Ah oui c’est vrai on dirait du Bacon. C’est assez étrange quand même! Cet artiste est vraiment à découvrir mais je t’avoue que les considérations techniques m’intéressent beaucoup aussi. J’aimerais comprendre un peu mieux comment marche son truc.

  • surfcity - septembre 11, 2011

    Je decouvre grace a toi. Ca a l’air plutot chouette, dommage que tu ne puisses y aller jeudi soir.

    • luzycalor - septembre 11, 2011

      Oui parce que malheureusement j’ai l’impression qu’il n’est connu que de très peu. Sur le net on ne trouve presque rien sur lui et ses expos sont rarissimes.

  • Asphodèle - septembre 11, 2011

    Dommage que tu n’y ailles pas, tu nous aurais ramené TA BD !!! J’avoue n’en avoir jamais entendu parler…Déjà les BD classique, je m’y mets à peine, donc… c’est surréaliste ! Mais je rattrape mon retard de jour en jour avec quelqu’un comme toi ! Merci pour ces découvertes « insolites »,

    • luzycalor - septembre 11, 2011

      Ca c’est gentil Asphodèle :-)

  • Olivia - septembre 11, 2011

    Cela m’a l’air tout à fait fascinant et, comme toi, je suis curieuse d’en connaître le fonctionnement.

Laisser un commentaire

Cinéma : James Mangold

Fil d’infos

Archives