Dennis Hopper au Royal Monceau

Hopper by Warhol

Dennis Hopper était une gueule. Regard d’acier, visage émacié, je me souviens surtout de sa folie dans Blue Velvet de David Lynch. Ses manières de psychopathe drogué à l’oxygène, ses répliques de pervers dégénéré, son sadisme envers la belle Isabella Rossellini qui soit dit en passant semblait y trouver son compte. Film culte du cinéma américain, Blue Velvet offrit à Hopper un rôle à la mesure de son talent d’acteur. Mais Dennis Hopper ne fut pas qu’un excellent acteur, il développa également sa créativité sous d’autres formes. Fasciné par l’expressionnisme abstrait, il s’engagea dans la photographie en faisant des murs de Los Angeles son terrain de prédilection.

Adepte du mouvement Pop Art et ami de toute une génération d’artistes américains dont James Dean, Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Paul Newman il réalisa également dans les années 60 quelques beaux portraits des êtres chers qui traversèrent sa vie. Walter Hopps, fondateur de la Ferus Gallery de Los Angeles dira de lui qu’il savait photographier les artistes dans des décors qui reflétaient ce qu’il pensait d’eux et de leur art, les rendant extraordinaires.

Si vous aussi vous souhaitez découvrir une autre facette de cet immense artiste, la galerie Art District du Royal Monceau propose jusqu’au 3 décembre une série inédite de ses clichés en noir et blanc. Ayant eu la chance de me rendre au vernissage voici quelques-unes des oeuvres que recèle l’exposition  :

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Double Standard – 1961 – © Dennis Hopper

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Ed Ruscha – 1964 – © Dennis Hopper

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Hollywood – 1965 – © Dennis Hopper

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Billboard L.A – 1964 – © Dennis Hopper

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Andy Warhol by Dennis Hopper – 1963 – © Dennis Hopper

Exposition Dennis Hopper du 19 octobre au 3 décembre 2011
La galerie Art District est ouverte du mardi au samedi de 11h à 22h.
41, avenue Hoche – 75008 Paris
Téléphone :  01 58 05 16 93
artdistrict@leroyalmonceau.com

Peinture d’illustration de l’article : Dennis Hopper 1971 vu par Andy Warhol

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

11 commentaires
  • potzina - octobre 23, 2011

    Les clichés que tu as posté sont magnifiques. Il n’y a pas à dire mais le noir et blanc donne vraiment une force particulière aux images.
    Je suis fasciné par les photographes et le regard qu’ils portent sur les choses. Ils ne voient pas la vie de façon linéaire…
    Merci pour le partage :)

    • luzycalor - octobre 23, 2011

      Oui j’aime bien ces photos urbaines des années 60 en noir et blanc. C’est une ambiance particulière. Les portraits sont magnifiques également, celui de Warhol ou encore de Newman m’ont beaucoup séduite. Jolie expo en tout cas.

  • Sophie - octobre 23, 2011

    Très chouette clichés effectivement. Je ne connaissais pas Hopper sous cet angle et j’aime beaucoup l’acteur.

    • luzycalor - octobre 23, 2011

      Moi non plus je ne le connaissais pas comme photographe. Vraisemblablement il avait de nombreux talents puisqu’il était également peintre, poète et photographe en plus de réalisateur et acteur. J’aimais bien ce type, une vraie gueule, un excellent acteur.

  • mathias - octobre 23, 2011

    Merci pour la découverte !!
    J’adore l’ambience de ses photos !!

    • luzycalor - octobre 24, 2011

      Merci à toi pour ton passage Mathias.

  • Liten Blomma - octobre 23, 2011

    J’adore cet acteur, vraiment atypique. Je t’avouerai que pendant longtemps j’ai confondu son nom avec celui du peintre « Edward Hopper » (songeant à l’un à chaque fois que j’entendais le nom de l’autre et inversement), mais ton article rend totalement raison du fait que le nom de « Dennis Hopper » a vraiment une place très méritée dans le monde de l’art. (et non plus simplement au cinéma). Franchement, j’ignorais jusqu’à ce soir son goût pour les arts et cette implication dans la photographie. Merci à toi ! Cela ne le rend que plus passionnant encore… Et encore plus attachant aussi !

    • luzycalor - octobre 24, 2011

      Eh dis donc c’est pas mal du tout Edward Hopper. Je suis sûre d’avoir déjà vu ses oeuvres sans y attribuer de nom particulier. Merci pour la découverte en tout cas et merci pour le compliment 😉

  • Océane - octobre 24, 2011

    J’avais bien aimé ce qu’il disait de ces photos, lors d’un passage en France, peu avant sa mort. C’est un bel artiste !

  • Pauline - octobre 25, 2011

    Elles sont vraiment magnifiques ces photos, l’ambiance qui s’en dégage est particulière (très mystérieuse et captivante à la fois). Merci pour la découverte, j’y ferai surement un tour à cette galerie :)

  • Marie - octobre 28, 2011

    Ravie de l’engouement!!!
    Mais ne vous contentez pas de lire et de regarder ces images, venez les voir en vrai, la visite vous ravira, parole de stagiaire je vous le promets :)
    Métro Charles de Gaulle – Ternes – St Philippe-Du-Roule.
    A bientôt

Laisser un commentaire

Découverte musicale

Fil d’infos

Archives