Willkommen in Berlin!

Berlin Porte de Brandebourg

Je viens de passer un séjour à Berlin des plus agréable. D’abord parce que les berlinois sont accueillants et que la capitale mélange les genres et les cultures avec succès. Ensuite parce que cette ville bohème, passée de chrysalide à papillon en un peu plus de 20 ans, regorge de lieux culturels (musées, châteaux, bâtiments, églises et tout simplement art de rue) sans pour autant endosser le statut de ville-musée.

Oui, j’ai aimé flâner dans ses rues où les gens paraissent bien moins stressés qu’à Paris, voyager dans son métro qui rendu indispensable par l’étendue de la ville (à titre informatif Berlin est 8 fois plus vaste que Paris) ne rabaisse pas les hommes au rang de bestiaux, respirer son atmosphère dans laquelle la culture sous toutes ses formes se vit au quotidien. Jean d’ Haussonville, ex-conseiller culturel à l’ambassade de France, la décrira en ces termes : Berlin est une ville majestueuse, mais pauvre. Le poids de la guerre et de la mort y est partout, accentuant sa fascination romantique chez les artistes. Les cimetières militaires soviétiques dans le parc de Treptow, les anciens cimetières juifs, les impacts de balles sur les façades, les vestiges du mur, tout cela crée un état d’esprit particulier, d’où naît la création.

Mon périple de 6 jours ne m’a bien évidemment pas permis de faire le tour de cet immense territoire mais je tenais à partager avec vous quelques-uns des lieux (non exhaustifs) que j’ai pu visiter et qui m’ont le plus marquée.

La Potsdamer Platz dont l’aménagement a été entièrement fondé sur des capitaux privés et l’incroyable toiture de verre du Sony Plaza conçu par Helmut Jahn qui revêt les couleurs de l’arc-en-ciel une fois la nuit tombée.

Sony Plaza

Sony Plaza – Coupole

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Mémorial de l’Holocauste conçu par Peter Eisenman et composé d’un dédale de stèles de béton de différentes dimensions (plus de 2700) étendues sur près de 2 hectares. Le sous-sol abrite un centre d’information sur la  Shoah et un parcours initiatique bouleversant (que je n’ai pas réalisé), ce à quelques 200 mètres de l’ancien bunker d’Hitler dynamité en 1989 par la RDA.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Reichstag – symbole du pouvoir allemand – qui malgré de multiples destructions a connu une formidable résurrection notamment grâce à son dôme de verre pour lequel l’architecte Norman Foster a obtenu le Prix Pritzker en 1999. Malheureusement pour moi je n’ai pas pu m’y rendre faute de tickets dont l’achat s’effectue sur Internet 3 ou 4 jours avant visite du site.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Porte de Brandebourg longtemps symbole de la division de la ville puisque partie intégrante du mur de Berlin et désormais symbole de l’unification.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’île aux Musées comprenant 5 édifices imposants sur un tout petit kilomètre carré et classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Mon choix s’est porté sur le Neus Museum, sa fabuleuse collection égyptienne et sa pièce maîtresse : le buste de Nefertiti datant de 1338 avant J-C (interdit à la photographie). Situé dans l’ancien Berlin-Est, le bâtiment, partiellement détruit en 1945, était resté à l’état de ruine pendant plusieurs décennies. La réhabilitation de ce musée est impressionnante à observer.

Néfertiti et Akhénaton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Musée Juif imaginé par l’Américain d’origine polonaise Daniel Libeskind. Surnommé le Blitz (à savoir l’éclair) cet édifice métaphorique est un incroyable lieu de mémoire. Labyrinthe étouffant, oubliettes angoissantes, pièces fantomatiques, l’architecture s’est entièrement mise au service du sens. L’intérieur du bâtiment, divisé en trois axes que sont l’exil, l’extermination et la survie abrite une exposition permanente retraçant 2000 ans d’histoire juive en Allemagne. Bien évidemment, pour visiter le musée il est indispensable de se munir d’un audio-guide et de prévoir 3 bonnes heures…voire plus pour les plus pointilleux.

Intérieur du Musée Juif

Enfin je ne pouvais conclure ce premier article (deux autres suivront sur le Mur et Potsdam) sans parler de l’art de la rue, des graffitis en tout genre qui courent sur les murs et que malheureusement j’ai à peine appréhendé. Il n’y a rien d’anormal à trouver à Berlin des murs tagués, dessinés, colorés. D’ailleurs le premier ayant fait l’objet de ces peintures est bien l’ancien mur de la Honte dont aujourd’hui les derniers vestiges sont entièrement recouverts de l’œuvre de 118 artistes venus de 21 pays différents (mais j’en reparlerai plus tard).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

17 commentaires
  • Fanny - avril 22, 2012

    Merci pour ce bel aperçu. Très envie de découvrir cette ville…

  • ernø - avril 22, 2012

    Génial, merci pour ce voyage. Les photos sont superbes !

  • My Little Discoveries - avril 22, 2012

    Très intéressant ce billet, merci Luzycalor!
    Ce que je retiens surtout, c’est que 6 jours à Berlin c’est bien trop court! Moi qui pensais y aller un jour mais plutôt sur un week-end, je prends note ;o)

    • luzycalor - avril 23, 2012

      Merci à Fanny, Erno et à MLD. Si tu veux y aller sur un week-end tu pourras déjà te faire une idée mais je pense que Berlin mérite que l’on s’y plonge, que l’on s’en empreigne. Il y a tellement de choses à voir et à faire qu’un w-e est bien trop court. Mais j’ai envie de dire que c’est valable pour n’importe quelle ville culturellement riche.

  • filou49 - avril 22, 2012

    voilà une ville qui me tente bien…mais pas du tout ma copine qui a de belles réticences sur l’Allemagne ( qui doivent résulter de ses douloureux cours d’Allemand en seconde) disons qu’elle dit qu’Avant Berlin il y a d’autres villes à voir: Prague, Stockholm, Edimbourg, Florence…en tout cas ton billet pourrait lui faire changer d’avis, je vais lui envoyer le lien… bon retour et bonne soirée

    • luzycalor - avril 23, 2012

      Beaucoup de gens ont des réticences pour l’Allemagne et imagine Berlin comme austère. Grosse erreur! Cette ville est fantastique. Sa reconstruction est spectaculaire, les gens y sont cools. Prague est extraordinaire, Florence aussi d’ailleurs (la culture italienne est fantastique) et c’est vrai qu’il faut également aller les voir mais c’est autre chose. Toute ville riche par son histoire et sa culture mérite le détour. Après c’est une affaire de choix. J’avoue avoir fait beaucoup de villes et capitales européennes. Berlin me manquait.

  • ali6a - avril 23, 2012

    super article sur une ville que j’avais déjà trèèèèèes envie de visiter…
    en plus je vois qu’on a bcp de centres d’intérêt, du coup je m’abonne sur HC ! a+!

    • luzycalor - avril 23, 2012

      Merci et bienvenue.

  • Aizen - avril 24, 2012

    J’ai beaucoup aimé lire ta visite guidée! Ah quelle chance tu as d’avoir été à Berlin!…J’ai souvent été en Allemagne de l’ouest (depuis le milieu des années 90) mais jamais encore à Berlin quand bien même j’ai des cousines à Leipzig!…Tes photos sont jolies aussi…les graffitis doivent vraiment être incroyables là bas. J’ai entendu dire qu’il y avait même des squats d’artistes entiers peint de la sorte. Tu as eu le temps de visiter un squat et de faire la fête en sirotant leurs bières?
    Sinon tout comme tu le décris, Berlin semble être beaucoup plus cool en terme d’ambiance que Paris. Tous mes amis allemands me le disent.

    • Luzycalor - avril 24, 2012

      Merci Aizen,
      Oui les graffitis sont géniaux (enfin pour ce que j’en ai vu surtout les peintures sur les vestiges du mur) mais je n’en ai malheureusement pas vu assez à mon goût. En ce qui concerne les squats pas eu le temps non plus, c’est con mais je retournerai à Berlin car j’ai aimé y flâner. Enfin pour la fête oui j’ai eu l’occasion de boire quelques bonnes bières et de bien manger (il y a des restos là bas non seulement super bons mais qui te servent des portions gargantuesques, jamais vu ça ailleurs) :-)

  • Violette - avril 24, 2012

    J’ai découvert Berlin l’année dernière avec une amie allemande… Du coup je n’ai fait aucun musée, mais j’ai découvert plein de chouettes endroits où se balader, manger, boire, et danser surtout.
    A côté Paris m’a paru bien triste et gris…
    Vivement que j’y retourne!

    • luzycalor - avril 26, 2012

      Salut Violette, je suis tout à fait d’accord avec toi et espère vite y retourner.

  • Elisa - avril 26, 2012

    Merci pour la visite et le petit mot à propos de la Sagrada Familia:)
    Amitiés depuis l´Argentine
    Elisa

  • Lau - avril 26, 2012

    Je suis en Allemagne depuis un moment mais je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller à Berlin. Je pensais y aller pour 3 jours mais je vois que ça ne suffira pas….. Qu’est-ce que tu me conseillerai pour un séjour aussi court??

    • luzycalor - mai 1, 2012

      Excuse-moi ce retard dans la réponse mais j’avais zappé ton message :( désolée. J’ai beaucoup de mal à conseiller quoi que ce soit car Berlin est tellement riche. ce que j’y ai vu est à voir mais je pense avoir raté les squats d’artistes qui valent le coup d’œil. Lis sur le sujet avant d’y aller et laisse toi guider au rythme de tes envies. A bientôt

  • Teaso - mai 3, 2012

    Super billet! Je vis actuellement à Berlin et ca fait plaisir de voir que des gens trouvent la ville chouette! C’est cool que tu aies passé un séjour sympa. Sinon les photos sont très belles, mais apparemment le soleil était bien timide… :)

    • luzycalor - mai 3, 2012

      Merci :) oui j’ai vraiment aimé cette ville et tu as de la chance d’y vivre. Soleil timide effectivement mais surtout il caillait.

Laisser un commentaire

Cinéma : James Mangold

Fil d’infos

Archives