Helmut Newton à l’oeil nu

Expo Helmut Newton au Grand Palais

Faute d’avoir pu aller voir l’oeuvre de Robert Crumb hier dont l’exposition qui se tient actuellement au Musée d’Art Moderne est fermée jusqu’à fin juillet, je me suis rabattue sur Helmut Newton pour son dernier jour au Grand Palais. Impossible de le regretter! Cette exposition est juste fabuleuse. Certains travaillent l’or ou l’acier, sa matière première à lui c’était la chair humaine et il ne s’en cachait pas!

Je suis très attiré par le mauvais goût, plus excitant que le prétendu bon goût qui n’est que la normalisation du regard (…) Si je cherche la vérité d’un point de vue, je ne vais pas me conformer à ce que l’art accepte ou non. Les mouvements sado-maso, par exemple, me paraissent toujours très intéressants; j’ai en permanence dans le coffre de ma voiture des chaines et des menottes, non pas pour moi mais pour mes photos
. Dans ses photos de femmes « puissantes » aux mises en scène sulfureuses, Newton exploite les fantasmes sexuels. En smoking Yves Saint Laurent, nue, ou à peine vêtue d’un casque à pointe prussien, toujours perchée sur des talons, bourgeoise perverse ou en position soumise avec délectation, la femme apparaît dominatrice, libérée, indépendante telle une amazone. Des photos de mode extrêmement transgressives que l’on pourrait croire issue d’un film pasolinien.

Buste aux liens, Ramatuelle, 1980 © Helmut Newton Estate

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans l’une des salles de l’expo, une série complexe d’habillés-déshabillés fascine le public. Le concept : deux clichés identiques mis côte à côte présentant d’une part des modèles vêtus, d’autre part ces mêmes modèles mais dévêtus arborant positions et attitudes similaires. Bluffant!

Sie kommen, French Vogue, Paris 1981 © Helmut Newton Estate

 

 

 

 

 

 

 

 

En face, quelques grands nus inspirés de photos d’identité judiciaire de terroristes allemands trônent dans la pièce avec une telle aura glaçante que le visiteur ne peut que se sentir petit à côté.

Grands Nus, 1980, © Helmut Newton Estate

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin Newton c’est aussi des portraits : Deneuve, Rampling, Huppert au sommet de leur beauté. Dali sur son fauteuil de mort, L’aga Khan tenant une mappemonde, Le Pen terrifiant avec ses dobermans, Leni Riefenstahl – réalisatrice d’au moins trois films de propagande nazi (deux sur les rassemblements de Nuremberg et le le troisième sur les jeux olympiques de Berlin en 1936) et grande admiratrice d’Hitler – burinée, effrayante avec son poudrier Guerlain dans la main. Helmut Newton vaut franchement le déplacement…malheureusement l’expo fermait ses portes hier!

> Voir aussi le site Internet dédié à l’expo : cliquer

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

12 commentaires
  • aircoba - juillet 30, 2012

    Sur la droite, juste avant la dernière salle, il y avait 4 petites photos que j’ai trouvé surpuissantes. Je crois que c’est celles qui m’ont le plus marqué. On y voyait un homme et une femme (le couple était à chaque fois différent)… et quelle que soit l’attitude de l’homme, qu’il l’enlace, qu’il la regarde, qu’il soit grand, debout… il paraissait à genoux, prêt à ramper devant cette femme, sa femme (?). Les 4 photos réunies donnaient une image de la femme presque intouchable, inaccesible, pour l’homme.

    Sinon la photo de Riefenstahl est magistrale parce que le petit tableau derrière, c’est elle, plus jeune. Dans le genre photo du temps qui passe et laisse des traces, elle se pose.

    Super expo effectivement. Puissante.

    • luzycalor - juillet 31, 2012

      Pour Riefenstahl c’est impressionnant effectivement. La photo fout vraiment les jetons! J’ai été interpellée également par celle de Dali à l’agonie et de Le Pen en maître du monde. En ce qui concerne les 4 clichés dont tu parles, malheureusement soit je ne les ai pas vus, soit ils ne m’ont pas marquée plus que cela. Toutes les femmes chez Newton semblent inaccessibles, guerrières, redoutables.

  • Océane - juillet 30, 2012

    C’est un photographe avec une véritable patte, bien reconnaissable ! J’ai vu et apprécié l’expo il y a quelques semaines, sans trouver le temps d’y retourner avec ma meilleure amie…

    • luzycalor - juillet 31, 2012

      Oui cette expo était extraordinaire. Coup de chance, j’étais à deux doigts de la louper!

  • My Little Discoveries - juillet 30, 2012

    J’avais vu cette expo lors de mon week-end parisien en juin mais je n’ai pas été aussi emballée. Je ne connaissais pas bien ce grand photographe et j’ai apprécié de découvrir un peu mieux son travail, par contre je ne suis pas très fan de ce style très provoc’. Les goûts et les couleurs… ;o)

    • luzycalor - juillet 31, 2012

      Je comprends en effet que ce qui émane de ses photos puissent heurter. Moi le côté provoc’ a plutôt tendance à me plaire et je trouve que certains de ses clichés sont d’une perfection!! Bref, ça me parle beaucoup. Par contre trop de monde à l’expo…pas très agréable ça!

  • Aurore - juillet 31, 2012

    J’ai eu la chance de découvrir l’expo au mois d’avril et je l’ai adorée ! ( même si un peu trop courte). Tu as bien fait de te rabattre sur celle-ci, surtout un dernier jour ! C’est un peu émouvant … ^^

    • luzycalor - juillet 31, 2012

      Oui c’était du bol! Par contre je suis assez d’accord pour dire qu’elle était un peu courte…pour le prix!

  • Le Chat Masqué - juillet 31, 2012

    Une expo que j’aimerais beaucoup voir ! Merci d’avoir partagé cette superbe découverte ! Bonne soirée, à bientôt !

    • luzycalor - juillet 31, 2012

      Merci à toi pour ton passage et tant pis pour l’expo, elle a fermé ses portes!

  • Le Journal de Chrys - juillet 31, 2012

    Rhoooo encore une expo que je ne pouvais pas voir! Vous êtes gâtés à Paris!

    • luzycalor - juillet 31, 2012

      Je confirme :)

Laisser un commentaire

Cinéma : Nicolas Silhol

Fil d’infos

Archives