M & Mme Rêve – Pietragalla & Derouault

M & Mme Rêve

Si l’on part du principe que M & Mme Rêve s’inspire du théâtre de l’absurde de Ionesco; que le théâtre de l’absurde s’inspire lui même des surréalistes et des dadaïstes; que la déstructuration du langage, la mise en exergue de la déraison du monde dans lequel l’humanité se perd en sont les fondements engendrant des situations burlesques, incohérentes d’une jouissance absolue (qui n’a vu ou lu La Cantatrice Chauve n’a jamais réellement flirté avec la dérision, c’est irrésistible!); si l’on ajoute à tout cela Marie-Claude Pietragalla, la beauté, la grâce, la créativité absolue ondulant son corps harmonieusement au même rythme que celui de son talentueux compagnon Julien Derouault : tous les éléments se combinaient prodigieusement pour faire de M & Mme Rêve le spectacle onirique d’expression corporelle le plus magique de l’année. D’autant que technologie 3D et décor interactif époustouflant réalisé par une équipe d’ingénieurs de Dassault Systèmes promettaient d’offrir au public une expérience visuelle unique combinant réel et imaginaire comme pour mieux parler à notre âme d’enfant.

Alors quoi? Que s’est-il passé dans cette salle sublime du Grand Rex pour que l’étincelle ne devienne flamme?

Pour commencer déjà l’absence de Pietragalla blessée, cédant sa place à Clairemarie Osta. Force est de constater que son arrivée en fin de représentation a créé la véritable ovation! Et puis, sans doute, le fait que le théâtre de l’absurde qui jongle avec le (non-)sens des mots, la parole absconse ne semble pas si transposable dans l’expression corporelle où l’on s’attend à juste titre à voir… de la danse harmonieuse, des mouvements de corps si ce n’est en synchronisation tout au moins en osmose ! Finalement sûrement rigueur, discipline, élégance termes presque antinomiques me direz-vous avec incongruité et incohérence. Là est d’ailleurs tout le paradoxe! CQFD.

Bref si M & Mme Rêve s’inspire de l’univers de Ionesco jouant savamment avec le temps qui s’égrène, les lieux qui vieillissent laissant les individus intacts, l’absurdité de la vie, son caractère répétitif et asphyxiant; si M & Mme Rêve insuffle également des ambiances Kafkaïennes, Fritz Langiennes, sur fond de Tchaïkovski ou de Wagner le tout mixé par Laurent Garnier, il n’en demeure pas moins que M et Mme Rêve(nt)…mais pas nous! Et bien que Pietragalla reste incontestablement pour moi une des plus grandes dames du monde de la danse, je me suis considérablement ennuyée à son spectacle avec un seul bémol tout de même l’incroyable scène finale où 2000 rhinocéros se synchronisent avec les danseurs au rythme de La chevauchée des walkyries de Wagner.

Déception.

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

6 commentaires
  • My Little Discoveries - mars 24, 2014

    Aïe, j’ai mes places pour le spectacle à Toulouse! J’espère au moins que Pietragalla pourra danser car je ne l’ai encore jamais vue sur scène…

    • luzycalor - mars 24, 2014

      Ce serait dommage en effet que tu ne puisses la voir. Ce fut une déception pour moi. Même si je pense que Osta est également une grande danseuse. Mais Derouault-Pietragalla ensemble c’est divin!
      Maintenant ici, ce n’est que mon point de vue. Peut-être vas-tu apprécier le spectacle. A la fois la personne qui m’accompagnait n’était pas emballée non plus.

  • Anthony - mars 27, 2014

    Sur le papier et même les images que j’ai pu en voir, je pense que ça me plairait beaucoup. Çà passe à Lyon la semaine prochaine, j’ai beaucoup hésité, d’autant que je n’ai jamais vu Pietragalla, mais à 53€ ça calme un peu, surtout si au finale ce n’est pas elle…
    Ca me rappelle beaucoup un spectacle d’Adrien M & Claire B que j’avais beaucoup aimé : http://woocares.wordpress.com/2012/06/24/adrien-mondot-et-claire-bardainne/

    • luzycalor - mars 27, 2014

      Ah oui je confirme cela te plairait. Les mots volent dans les airs, les saisons s’égrènent, les feuilles virevoltent, les murs se cassent de façon spectaculaire…C’est super bien fait! Mais la musique est saoulante la plupart du temps et l’expression corporelle pas assez fascinante et entraînante à mon goût. J’ai vu le spectacle Marco Polo, une pure merveille. Je suis ressortie scotchée :
      https://www.youtube.com/watch?v=-M604NutKbs
      A côté je trouve que M & Mme Rêve fait pâle figure mais doit finalement trouver ses adeptes puisque que la vidéo que j’ai vu chez toi y ressemble grandement et que tu as l’air d’aimer. C’est pas mon truc.

  • My Little Discoveries - mai 30, 2014

    Ca y est, j’ai vu le spectacle! 😉
    Mon avis est en ligne ici: http://www.mylittlediscoveries.com/2014/05/mr-et-mme-reve-trop-parfait.html
    Bon week-end!!

Laisser un commentaire

Festival de l’été

Fil d’infos

Archives