Le street art s’invite rue d’Aubervilliers

Des habitants du quartier, beaucoup de badauds, des officiels sans doute, une équipe de choc de bénévoles : samedi Pont Riquet dans le 19ème arrondissement, la rue s’animait autour du projet Rosa Parks fait le mur pour l’inauguration de la plus grande oeuvre de street art de Paris.

C’est sur le thème du respect de l’autre dans sa différence que la Cie Ortema  (composé d’un acrobate, d’un danseur et d’un porte-voix) interpellait alors poétiquement et politiquement les passants, parfois avec douceur, parfois vivacité, via une remarquable et fascinante performance de rue. La procession, invitée à suivre le parcours artistique sur la totalité des 400 mètres de mur de la rue d’Aubervilliers, se laissait transporter tout au long de la fresque par des artistes habités délivrant un vrai message de tolérance.

Au delà de la simple « décoration urbaine », une vision du « vivre ensemble » réunissant 5 artistes du street art engagés à ne surtout pas manquer!

Lire aussi : 

> L’interview de Martial Buisson à l’origine du projet 
> Consulter le site Internet « Rosa Parks fait le mur » 

 

Rosa Parks fait le mur

Rosa Parks fait le mur

Rosa Parks fait le mur

Rosa Parks fait le mur

Rosa Parks fait le mur

Rosa Parks fait le mur

Rosa Parks fait le mur

Rosa Parks fait le mur

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

Laisser un commentaire

Festival de l’été

Fil d’infos

Archives