Bourdelle et l’antique, une passion moderne

Musée Bourdelle

Sous l’ombre de la tour Montparnasse se dresse un musée que chaque parisien aurait plaisir à savourer tant il est bon de bénéficier d’un havre de paix dans l’univers urbain. Ancienne demeure d’Antoine Bourdelle, l’endroit recèle un ensemble d’espaces singuliers et de jardins de sculptures déployés autour de l’atelier préservé de l’artiste.

Collaborateur de Rodin de 1893 à 1908, le sculpteur s’émancipe du maître et atteint la notoriété avec notamment les décors du Théâtre des Champs-Elysées. A sa mort, son épouse, Cléopâtre puis, sa fille Rhodia, font tout pour préserver ses œuvres et sa demeure de Montparnasse. Cette dernière devient en 1949 un musée qui n’a depuis cessé de s’agrandir. En 1992, une aile signée par Christian Portzamparc est inaugurée. Vingt ans plus tard jardins et ateliers y sont réaménagés. Le Musée Bourdelle représente aujourd’hui un des lieux phares de la sculpture à Paris.

L’exposition Bourdelle et l’antique, une passion moderne que propose actuellement ce joyau, invite à une relecture de la sculpture du maître. Chez bien des artistes novateurs, les avancées procèdent de la résurgence d’un passé enfoui, en l’occurrence ici celui de la Grèce antique autour des huit chefs d’oeuvre que sont : Le Torse de Pallas, Apollon au combat, Héraklès Archer, Tête de Cléopâtre, Le Fruit, Pénélope attendant Ulysse, Centaures, faunes, bacchantes et satyres,  enfin Le Centaure mourant.

Unique en son genre, ce projet réunit également près de 150 œuvres  majeures signées Bonnard, Brancusi, Cézanne, Maillol, Modigliani, Matisse, Picasso, Puvis de Chavannes ou encore Rodin issues des collections du musée ou de prêts (Musée du Louvre, Petit Palais, Musée d’Orsay, Centre Pompidou, Musée Rodin, collections privées).

En savoir plus

Musée Bourdelle
18, rue Antoine Bourdelle
75015 Paris
01 49 54 73 73
www.bourdelle.paris.fr

Musée Bourdelle
Musée Bourdelle / © Paris Musées / Photo Benoit Fougeirol

Musée Bourdelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antoine Bourdelle (1861-1929) – Torse de Pallas, 1903-1905, marbre, 1905. Paris, musée Bourdelle,
donation Cléopâtre Bourdelle et Rhodia DufetBourdelle, 1949. © Musée Bourdelle/Roger Viollet

Musée Bourdelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antoine Bourdelle (1861-1929), Apollon, tête avec base carrée, modèle définitif, bronze. 1900- 1909.
Paris, musée Bourdelle. © Stéphane Piera / Musée Bourdelle / Roger-Viollet

Musée Bourdelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antoine Bourdelle (1861-1929), Apollon, Héraklès Paris, musée Bourdelle. © Stéphane Piera /
Musée Bourdelle / Roger-Viollet

Musée Bourdelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antoine Bourdelle (1861-1929), Le Fruit, bronze, 1911. Paris, musée Bourdelle. Photo © Stéphane Piera/
Musée Bourdelle / Roger-Viollet

Musée Bourdelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antoine Bourdelle (1861-1929), Bacchante aux raisins, première composition dite au ventre non lisse.
Plâtre. 1907- 1908. Paris, musée Bourdelle. © Stéphane Piera / Musée Bourdelle / Roger-Viollet

Musée Bourdelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moulage : statue de jeune femme dansant, dite Ménade dansant ou Danseuse de Berlin, Paris, musée
du Louvre. Photo © Musée duLouvre, Dist. RMN-Grand Palais /Hervé Lewandowski. Service de presse/musée Bourdelle

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

Laisser un commentaire

Exposition

Fil d’infos

Archives