Escapade londonienne

Escapade londonienne

Un pur moment de plaisir que ce périple en compagnie de Vert Cerise. Malgré le temps maussade, nous avons déambulé non stop dans les rues de la capitale à l’affut de bons plans culinaires et culturels, désireuses aussi de nous imprégner de l’ambiance « so british » en cette presque fin d’année. Au niveau gustatif, enchantement des papilles garantis chez Ben’s cookies et explosion de saveur à l’Orangerie de Kensington Gardens où l’on peut déguster de succulents afternoon tea. Composés de sandwichs mélangeant confiture de figues et fromage, concombres et crème délicatement épicés, ce moment de délice s’est poursuivi de scones accompagnés de clotted cream et de cupcakes visuellement parfait. Et que serait un afternoon tea sans thé parfumé? Le mien l’était au chocolat. Un vrai régal!

Bien évidemment je n’ai pas dérogé non plus au Fish & Chip vinaigré avalé dans un pub typique à la déco surchargée, ni aux succulents tapas savourés à même le comptoir d’un des restaurants du food hall de Harrods.

Le fil rouge de notre séjour fut le « street art » londonien. Pas une rue autour de Brick Lane qui ne propose de petites œuvres d’art éphémères. Peinture, pochoir ou simple collage, tout est prétexte à l’expression d’artistes plus talentueux et créatifs les uns que les autres. J’ai même pu dénicher avec une joie non dissimulée un Banksy un peu caché. Autre curiosité ayant retenu mon attention, un tunnel de graffitis à proximité de Waterloo (Leake Street) où tout taggeur digne de ce nom peut venir quand bon lui semble graffer le fruit de son imagination débordante. Banksy y a d’ailleurs organisé la Cans Festival en mai 2008. Londres capitale du street art? Sans aucun doute!

Outre nos ballades insolites, ce week-end nous a permis de nous rendre à certaines expositions des plus intéressantes. A Liverpool Station, la Idea Generation Gallery propose une rétrospective des plus belles photos d’artistes réalisées par Mick Rock qui porte d’ailleurs bien son nom puisqu’il s’agit de photos d’artistes légendaires de l’histoire du rock. De Bowie, à Jagger en passant par Sid Vicious, Syd Barrett, Ozzy Osbourne et bien d’autres encore, c’est toute une génération d’artistes que l’on peut observer, immortalisés par le talentueux Mr Rock.

©1972 Mick Rock: David Bowie, Iggy Pop and Lou Reed at the Dorchester Hotel

A la Tate Modern, j’ai été surprise par l’installation de Ai Weiwei. Il s’agit en fait d’un parterre de 1000 mètres carrés recouvert de graines de tournesol en céramique. L’intérêt me direz-vous? Eh bien au premier abord, je me suis fait la même réflexion mais c’est en regardant le documentaire afférent que je me suis alors rendue compte de deux choses :

– Ces graines en porcelaine ont été peintes individuellement à la main par près de 1600 artisans chinois (en clair cette réalisation a généré de multiples emplois pendant des années).

– « Sunflower seeds » a été pour l’artiste l’occasion de faire passer un message politique fort. A l’époque de la révolution culturelle en Chine, Mao était souvent représenté par un soleil et le peuple chinois par un champ de tournesols tournés vers lui. Avec ces millions de graines, symbole d’une nouvelle population chinoise, Weiwei parle de renouvellement de génération et encourage les jeunes à s’exprimer.

Ai Weiwei, Sunflower seeds, image Tate Moderne

Enfin, l’exposition « The Stars Shine All Day Too » à  « The Air Gallery » fut pour moi l’occasion de découvrir l’univers féérique et romantique de Rob Ryan. Vert Cerise et moi avons d’ailleurs pu y obtenir deux objets collector que nous conservons aujourd’hui religieusement.

© Rob Ryan

Notre petit voyage s’est ensuite achevé par une entrevue extrêmement agréable avec Chocoralie et  Happy London juste avant de prendre l’Eurostar pour la France. A quand une nouvelle escapade?

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

14 commentaires
  • la pintade aixoi - novembre 16, 2010

    c’est fort les graines là… La dernière fois que j’y suis allée il y avait une faille géante…. C’est génial ce musée 😀

  • luzycalor - novembre 16, 2010

    Effectivement j’avoue que c’est assez génial et pourtant au début j’étais relativement sceptique parce que des milliers de pipasols étalés, je ne comprenais pas trop le concept…

  • Celine in Paris - novembre 17, 2010

    Londres, capitale du street art, ca c’est sur! (même si Berlin est pas mal du tout dans le genre). belle découverte que ce banksy! il doit être relativement récent car il semble s’inscrire dans la guerre des murs entre banksy et robbo.

  • luzycalor - novembre 17, 2010

    Bonjour Céline, le street art est une vraie découverte pour moi et j’aime énormément! Je vais me pencher un peu sur le cas de Berlin. J’étais effectivement assez fière de dénicher ce Banksy et tu viens de m’apprendre qu’il existe un Robbo! Entre parenthèse nous avons pensé à toi lors de notre petit séjour car c’est grâce à toi et sur tes conseils que Vert Cerise m’a emmené au Tunnel de Leak Street.

  • Celine in paris - novembre 17, 2010

    Il existe depuis plusieurs mois une petite guerre entre les deux artistes, ils repeignent leurs oeuvres respectivement et je crois que c’est banksy qui a commencé en recouvrant une oeuvre historique de robbo…
    Je me souviens avoir emmené Vert cerise a leak street avant un petit verre sur southbank!

  • luzycalor - novembre 17, 2010

    Ah oui effectivement j’ai trouvé un article sur le sujet intéressant dans la problématique (la question de la vie d’une œuvre d’art urbain : doit-elle rester figée ou est-elle amenée à être remplacée par autre chose?): http://www.whatsupdocmag.fr/?p=1789
    Finalement c’est ce qu’on observe dans le tunnel de Leake Street où des artistes viennent créer et hop très peu de temps après d’autres repassent sur eux. Sûrement frustrant quand même un peu.

  • 100driiine - novembre 17, 2010

    Superbe balade, vous avez du bien en profité!
    j’adore le Banksy que tu as trouvé, félicitations!
    Je garde l’adresse de l’Orangerie de Kensington Gardens… pour une pause gourmande qui a l’air top !

  • luzycalor - novembre 17, 2010

    Effectivement ce fut un bon moment et j’étais très fière d’avoir déniché ce Banksy tout à fait par hasard.
    Pour l’Orangerie, c’est une excellente adresse que je recommande. En plus le cadre est super joli.
    A bientôt

  • Chocoralie - novembre 22, 2010

    C’etait un bonheur de prendre un the avec vous deux… On espere vous revoir tres bientot!
    Je viens de reprendre le boulot aujourd’hui, donc sans dose de Londres quotidienne, et tes photos me font drolement du bien…

    • luzycalor - novembre 22, 2010

      Salut Coralie,

      Nous aussi avons franchement apprécié ce moment avec vous deux. J’ai englouti tous les chocolats de la super jolie boîte que je conserve religieusement dans ma cuisine :-)
      N’hésite pas à nous contacter quand tu viens faire un petit tour en France car pour le moment je t’avoue que je n’ai rien de prévu sur Londres. Très bon retour à toi au boulot et je sais oh combien il est difficile de réintégrer le travail après un congé mat. A bientôt

  • Happy London - novembre 22, 2010

    Ce fut un plaisir pour moi aussi de vous rencontrer toutes les 2 !
    A très bientôt…

  • Elisa - novembre 27, 2010

    Un bien joli billet plein de photos plus qu´intéressantes :)
    Amitiés
    Elisa

    • luzycalor - novembre 27, 2010

      Bonjour Elisa, merci pour ton sympathique petit mot. A très bientôt sur nos blogs respectifs.

Laisser un commentaire

Expo : Albert Renger-Patzsch

Fil d’infos

Archives