Profession : groupie

groupies, les chasseuses de stars

Elles s’appellent Pamela des Barres, Cynthia Plaster Caster ou Jenny Fabian. Leur devise pendant longtemps fut Sex, Drugs and Rock’n’Roll. Jeunes adolescentes dans les années 60, elles cultivaient leur côté fleur bleue et la soif de reconnaissance qu’elles trouvaient par procuration en prenant pour amants quelques-unes des plus grandes stars du rock de l’époque. Mike Jagger, Keith Moon, Syd Barrett, Jimmy Hendrix, Jimmy Page, Jim Morisson, Chris Hillman devinrent leurs trophées de chasse.

Arte a rendu un bel hommage à ces adoratrices il y a peu dans son Summer of girls en diffusant le très « instructif » documentaire d’Adrian Stangl Groupies, les chasseuses de stars. L’auteur y présente des portraits de femmes émancipées et en rébellion contre les interdits d’une société conservatrice revendiquant haut et fort le fait d’utiliser leur corps pour arriver à leur fin. De l’hystérie collective, la plupart d’entre elles ont transformé leur quête en véritable engagement personnel. Le plus incroyable c’est que quelques décennies plus tard elles restent toujours aussi touchantes dans leur vénération d’individus qui pour certains ont brulé leur vie par les deux bouts en un temps record.

Cynthia Plaster Caster m’a particulièrement amusée. Sa spécialité : faire des moulages en plâtre de sexes de célébrités. Et voilà que cette petite bonne femme de plus de soixante ans maintenant se met à brandir l’énoooorme bite de Jimmy Hendrix en la présentant comme l’un de ses plus beaux trophées « Mon plus beau et mon plus gros, celui que j’ai nommé le pénis de Milo ».  Bien évidemment l’idée de base était, précise t-elle, de se faire sauter (hum tu repasseras pour le côté fleur bleue vite évacué). Des anecdotes, Cynthia en a plein son chapeau. Notamment, celle du moulage de la verge de Keith Moon, l’animal ayant subitement débandé dans le plâtre. Je vous passerai les détails de la préparation pour en arriver à un tel résultat, les intéressés se procureront ou reverront alors ce reportage décalé que pour ma part j’ai trouvé bien réalisé. En revanche je vous propose ici le site Internet (et croyez-moi il vaut vraiment le coup d’oeil) de cette originale qui encore aujourd’hui attire des rock stars désireuses de faire passer leur parties génitales à la postérité.

Et parce que je ne peux pas résister à l’idée de vous montrer le moulage d’un des plus grands guitaristes de tous les temps.

> Groupies, les chasseuses de stars sera rediffusé sur Arte le 31 juillet à 2:35

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

16 commentaires
  • Fanny - juillet 20, 2011

    mais c’est énorme cette histoire de moulage !!! :-)

    • luzycalor - juillet 20, 2011

      Oui énorme c’est bien le mot comme tu dis. Je n’en avais jamais entendu parler avant et en une soirée j’ai découvert la bite moulée des plus grandes rock stars!

  • My Little Discoveries - juillet 20, 2011

    Héhé, voilà un documentaire qui m’a l’air à la fois intéressant et divertissant! Une fois n’est pas coutume, si j’étais en France je pense que je me serais fait une petite soirée télé pour l’occasion ;o)

    • luzycalor - juillet 20, 2011

      Oui intéressant pour qui aime le rock et vraiment divertissant. C’était tellement original et décalé que j’ai tout de suite adhéré. Quelle drôle de vie quand même que celle de ces femmes!

  • Gizeh - juillet 21, 2011

    Interessant cabinet des curiosités, on découvre les rock stars sous un nouvel angle moins commun !

  • Marianne - juillet 21, 2011

    Tu fais bien d’en parler : j’ai moi aussi regardé attentivement ce documentaire sur Arte et certaines de ces filles étaient très drôles et culottées (si j’ose dire), notamment la fameuse Cynthia !

  • luzycalor - juillet 21, 2011

    @Gizeh : Le plus étonnant finalement, c’est que sous nos climats l’affaire soit aussi peu connue
    @ Marianne : Notamment lorsqu’elle raconte la préparation (les préliminaires quoi!) c’est franchement amusant.

  • Bulles d'infos - juillet 27, 2011

    Ah oui mais les détails sur la préparation ça m’aurait intéressé moi !

  • luzycalor - juillet 27, 2011

    Je m’en doute d’autant que c’est croustillant. Il faut regarder le reportage le 31 juillet pour que le suspens soit levé. Mais à 2:30. Faut être insomniaque quoi!

  • Bulles d'infos - juillet 27, 2011

    Et en ce qui me concerne, j’ai jeté mon magnétoscope depuis longtemps !

  • Ella B. - août 6, 2011

    Je me suis souvent passionnée par cette époque et lu beaucoup de livres témoignages, ce qu’ils ont pu faire comme délires, souvent même scatos et violents ! Des « fous » encore debout pour certains comme Iggy Pop ! je suis venue de chez Asphodèle et j’aime bcp la diversité de tes textes. Je te mets en lien chez moi si cela ne te dérange pas..

    • luzycalor - août 6, 2011

      Bonjour Ella,
      Au contraire, ce que tu me dis me touche beaucoup. Je suis également allée sur ton blog et vais m’empresser de te mettre dans mes liens.
      Moi aussi l’époque Sex and Drugs and Rock me passionne. Beaucoup sont morts, quelques uns se sont bien calmés, d’autres continuent leur délire. Tu as raison de parler d’Iggy Pop car c’est l’exemple même d’un déjanté total. Moi je suis plutôt fan de Bowie et Lou Reed que d’Iggy. Je préfère Ziggy à Iggy quoi! :) L’iguane, j’y viens sur le tard…

  • gogojj - décembre 14, 2011

    Ou trouver en entier ce documentaire???

    • Luzycalor - décembre 14, 2011

      Aucune idée. Je parle d’un documentaire que j’ai vu sur Arte de là à vous dire où vous le procurer, c’est autre chose!

  • Portmaniaque - mars 8, 2012

    C’est dans ce genre de moment que je déteste la fermeture de Megaupload grrrr. J’aurais franchement aimé découvrir ce documentaire. Le coup du moulage des parties intimes de nos rock stars, c’est juste dingue. Je suis allée sur le site web aussi et j’ai franchement bien rigolé avec tous les pénis visibles partout, sous forme de fusées et autre lol.

    • luzycalor - mars 8, 2012

      Pour Magaupload, tu m’étonnes :-( . Sinon le reportage était étonnant. Je ne connaissais pas du tout Cynthia Plaster Caster mais quelle nana!

Laisser un commentaire

Expo : Albert Renger-Patzsch

Fil d’infos

Archives