Balade automnale à Giverny

Giverny - Claude Monet

Il y a quelque temps déjà que j’avais envie de découvrir ce célèbre village où vécu Claude Monet. A la veille de la fermeture du site, à une époque où la nature flamboie avant de s’endormir, me voici donc en balade dans les jardins poétiques du maître. S’il ne fait aucun doute que le printemps doit être la saison la plus propice à découvrir le jardin de fleurs jouxtant la maison rose à volets verts où les dahlias somptueux, le parterre de capucines, les roses et les asters offrent alors un festival de couleurs, l’automne revêt en revanche tout son charme du côté du jardin d’eau.

Comme par petites touches, à la manière des impressionnistes, les floraisons éparses, les feuilles des arbres tantôt rouges, tantôt vertes, tantôt jaunes, les reflets dans l’eau du soleil jouant à cache-cache derrière les nuages présentent aux promeneurs un tableau ravissant de couleurs flamboyantes, étincelantes mais aussi parfois plus sombres, mordorées ou encore argentées.

Un petit tour par la maison du peintre : salon-atelier, salle à manger, cuisine, appartements privés le tout dans des tons jaunes, verts et bleus invitent à la sérénité. Oui, on se sent bien dans cette grande maison où l’on imagine que l’inspiration ne doit pas se faire attendre à vivre dans un environnement si charmant, si apaisant, si reposant. Hokusai, Hiroshige, Utamaro… les murs sont recouverts d’estampes japonaises des plus grands maîtres du genre représentant surtout des paysages et éléments déchaînés ou encore des scènes de femmes surprises dans leurs gestes quotidiens. Le Japon semble habité ce lieu tant à l’intérieur sur les murs de la maison que dans les jardins rehaussés de jolis petits ponts nippons.

Une visite à faire quelle que soit la saison, un enchantement à tout point de vue. Malheureusement pour ceux qui comme moi auraient une envie furieuse de s’y rendre maintenant, le site ferme à partir du 1er novembre pour ne ré-ouvrir que le 1er avril. En savoir plus : La Fondation Claude Monet à Giverny

En attendant voici quelques photos :


 

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

16 commentaires
  • potzina - octobre 27, 2011

    Je t’envie énormément ! Cet été il y a eu un Secret d’Histoire consacré à Monet et Giverny : c’était magnifique et je m’étais dit que ça serait formidable de le voir « en vrai ». Peut-être qu’un jour j’aurai cette chance. En attendant, je me délecte de tes photos :)

    • luzycalor - octobre 28, 2011

      Salut Potzina, c’est vrai que tu n’habites pas dans le coin. En tout cas je te souhaite un jour d’y aller, c’est encore plus chouette que ce que j’imaginais.

  • Fanny - octobre 27, 2011

    Les photos sont incroyables, ça colle exactement au décor impressionniste que tu décris ! C’est beau, l’automne…

  • Delphine - octobre 27, 2011

    Magnifique ! Je connaissais au printemps mais les couleurs d’automne sont superbes !

  • My Little Discoveries - octobre 27, 2011

    Cet endroit doit être beau en toute saison, tes photos le prouvent!
    Je n’y suis encore jamais allée mais mon heure viendra ;o)

  • Le Journal de Chrys - octobre 28, 2011

    C’est vraiment très très beau!!!!!!! J’aime beaucoup

  • luzycalor - octobre 28, 2011

    @Fanny, Delphine, Discoveries et Chrys : Merci les filles, j’ai également beaucoup aimé prendre des clichés de ce lieu de rêve pour partager un peu de ces moments avec vous. Mais le mieux reste quand même d’y aller, il faut y aller, c’est tellement poétique…

  • Océane - octobre 28, 2011

    Les couleurs en cet automne sont fabuleuses ! je ne pense jamais à y aller en dehors du printemps et de l’été…

  • Glycine blanche - octobre 29, 2011

    J’adore ce jardin où je suis allée à plusieurs reprises. Je compte y revenir au printemps. Merci de me faire patienter avec tes magnifiques photos. Bon WE.

    • luzycalor - octobre 29, 2011

      @Océane et Glycine blanche : Les couleurs d’automne rendent ce lieu encore plus « romantique ». L’idée est quand même que j’y retourne un jour (quand je pourrai) au printemps juste pour voir l’effet visuel avec la multitude de fleurs de toutes les couleurs qui jonchent le jardin principal.

  • Violette - octobre 29, 2011

    Très beau beau à l’automne… J’y suis allée en été et j’avoue que la multitude de touristes, le côté faux village (avec son lot de peintres « impressionnistes »), et la boutique ambiance Disney m’avaient quelque peu refroidie…

    • luzycalor - octobre 29, 2011

      Salut Violette,
      Eh bien tu n’as pas eu de chance parce que pour ma part l’endroit était « presque » désert. Pour l’effet « faux village », je n’ai pas du tout ressenti la même chose, ni même le lot de peintres impressionnistes puisque l’on y parle que de Monet. En revanche, beaucoup d’estampes japonaises et de référence au Japon un peu partout. Quant à la boutique installée dans l’ancien atelier de l’artiste, tout me paraissait extrêmement sobre là dedans. Bon je te concède que ces boutiques devant chaque château, musée, ou endroit culturel que tu visites sont un peu agaçantes mais là, ça ne m’a pas plus marquée. Tu es sûre que nous avons visité le même endroit? 😉 A la fois tout le monde n’a pas le même regard sur les choses. En ce qui me concerne, je me suis sentie bien dans ce lieu.

  • ogressedeparis - octobre 31, 2011

    Toujours aussi sublime! J’y suis déjà allée plusieurs fois au printemps, tu me donnes envie d’y retourner à l’automne!

    • luzycalor - octobre 31, 2011

      Il te faudra attendre l’année prochaine du coup, fermeture du site oblige.

  • Asphodèle - novembre 3, 2011

    Qu’elles sont belles tes photos ! J’y suis allée au printemps il y a …4/5 ans je crois et toutes les plantations (paraît-il) sont savamment orchestrées par l’artiste pour ce rendu exceptionnel dont il s’inspirait. Je crois qu’en automne, j’y trouverais autant de bonheur (sinon plus) qu’au printemps. Et tu m’étonnes qu’on trouve l’inspiration dans de tels lieux ! J’aimerais bien avoir les moyens de me payer le bataillon de jardiniers qui officient pour un tel résultat… 😉

    • luzycalor - novembre 4, 2011

      Oui et aussi le terrain et la maison…pfff c’est pas juste!

Laisser un commentaire

Expo : Albert Renger-Patzsch

Fil d’infos

Archives