La Maison littéraire de Victor Hugo

Maison littéraire de Victor Hugo

Une jolie demeure entièrement restaurée à Bièvres au milieu d’un parc dépouillé en cette saison. Un parc que Victor Hugo louera en permanence dans ses vers allant jusqu’à écrire Tous les sapins de la Forêt Noire ne valent pas l’acacia de la cour des Roches. C’est en ces lieux qu’au temps du Romantisme le salon littéraire du Château des Roches attira tout ce que le monde politique et des arts comptait de plus éminent. Ainsi Chateaubriand y venait en voisin de la Vallée-aux-Loups. Berlioz, Ingres et Liszt aimaient également s’y recueillir. Mais l’hôte le plus illustre fut sans nul doute Hugo qui y séjournait chaque fois qu’il le pouvait et s’y isolait pour écrire.

Inaugurée en 1991 au sein du Château, la Maison littéraire de Victor Hugo compte des centaines d’œuvres originales, manuscrits, photos d’époque et documents de toutes sortes concernant la jeunesse de l’auteur, ses amours, ses années d’exil et son évolution politique. J’ai aimé flâner en cet endroit où l’âme contemple, écoute, adore, aspire.

Un petit temps d’arrêt sur un article exemplaire écrit de concert avec Lamartine marquant l’hostilité des deux hommes pour l’échafaud. Dès 1829 Hugo consacrera à la peine de mort l’un de ses plus beaux livres Le Dernier Jour d’un condamné présenté comme le journal d’un homme confiant heure par heure – à 24 heures de sa décapitation – ses pensées, ses angoisses, ses tortures intérieures.

Hugo dira un peu plus tard au sujet de l’affaire Claude Gueux également guillotiné : La tête de l’homme du peuple, voilà la question. Cette tête est pleine de germes utiles. Employez pour la faire mûrir et venir à bien ce qu’il y a de plus lumineux et de mieux tempéré dans la vertu. Tel a assassiné sur les grandes routes qui, mieux dirigé, eût été le plus excellent serviteur de la cité. Cette tête de l’homme du peuple, cultivez-la, utilisez-la; vous n’aurez pas besoin de la couper.

A méditer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S’y rendre :

Maison Littéraire de Victor Hugo
45, rue de Vauboyen
91570 Bièvres
01 69 41 82 84
www.maisonlitterairedevictorhugo.net

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

8 commentaires
  • Carmadou - mars 5, 2012

    Nous n’avons jamais visité cette demeure, ni celle de Chateaubriand à notre grande honte. Nous avons par contre visité la maison d’ Alexandre Dumas à Port Marly lors nos pérégrinations dominicales.

    De ce que nous savons de cette maison, c’est qu’elle appartient à une association bouddhiste japonaise « Sokka Gakai », avec à sa tête Daisaku Ikeda. Association dont l’action semble discutée au Japon même et dans des rapports d’enquêtes parlementaires français… (nous faisons attention à nos mots, ces associations ultra puissantes ont un goût particulier pour les procès en diffamation).

    • luzycalor - mars 5, 2012

      La Vallées aux Loups est également magnifique.

      Quant à la Maison littéraire, elle appartient effectivement à une association boudhiste japonaise dont je ne connais pas les actions discutables (mais je serais curieuse de les connaître, n’hésitez pas à m’envoyer un mail perso sur le sujet). Ce qui est certain c’est qu’elle regroupe un certain nombre de docus de grande valeur et qu’elle est vraiment très agréable à visiter.

      • Carmadou - mars 5, 2012

        Nous ne sommes pas spécialistes mais cette association est citée dans les enquêtes parlementaires sur les sectes, l’article de wikipedia résume bien, on peut trouver les liens nécessaires pour qui veut approfondir le sujet:

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Commissions_d%27enqu%C3%AAte_parlementaires_sur_les_sectes_en_France

        • luzycalor - mars 5, 2012

          Oui je vois. A la fois tout ceci reste ésotérique. Tant que l’association ne fait pas de prosélytisme je trouve qu’il serait dommage de se priver d’aller visiter ce lieu pour les raisons ci-dessus évoquées par moi (à savoir la richesse des documents et la beauté du lieu). Quant au potentiel financement elle ne risque pas de s’enrichir vu les tarifs et le nombre de visiteurs.

  • ogressedeparis - mars 5, 2012

    Merci pour la ballade. J’en avais entendu parlé et cela me donne une petite piqûre de rappel pour y aller. Même si ma préférence ira sans doute toujours à la maison qu’Hugo avait à Villequier

    • luzycalor - mars 5, 2012

      Tu m’étonnes! Très jolie également :-)

  • Elodie - mars 13, 2012

    Victor Hugo est mon écrivain préféré, je cherchais justement des musées/maisons en lien avec lui. Villequier étant trop loin pour moi, je me rabattrais sur cette jolie demeure… Merci pour cet article !

    • luzycalor - mars 13, 2012

      Pas de quoi Elodie. Merci pour ton passage sur le blog.

Laisser un commentaire

Expo : Albert Renger-Patzsch

Fil d’infos

Archives