La Flûte enchantée

Flûte Enchantée Maurice Béjart

Quand Béjart et Mozart se rencontrent, il ne peut y avoir qu’étincelles, magie, féerie, tourbillons d’émotions qui emportent dans la poésie pure de l’enfance. C’est en 1981 que le célèbre chorégraphe dévoile à Bruxelles un mariage inédit entre l’oeuvre du génial compositeur et son ballet réinventé autour de la Flûte enchantée. Tout un opéra en version dansée, il fallait oser.

Pour célébrer ses trente ans, le Béjart Ballet Lausanne revient sur le ballet mythique. D’une durée inédite de trois heures, le public parisien est attendu au Palais des Congrès du 7 au 11 février 2018 pour 5 dates exceptionnelles. Émerveillement garanti. Donner une couleur musicale aux gestes de la danse, voici la véritable réussite de cette Flûte enchantée. Un rituel symbolique, des traces sur le sol, une étoile, une énergie qui se propage d’un corps à l’autre, un poème visuel qui ressemble à une partition animée et par dessus tout un amour sublime qui se chante, dynamise les gestes pour en faire des concentrés de musique. Un jardin de signes, de gestes et de sons dont on ne sait s’il dure un instant, une nuit, une vie. On y voyage loin, très loin…en soi.

Programme : La Flûte enchantée
Chorégraphie : Maurice Béjart
Durée totale du spectacle : environ 3h
Dates et horaires : Du mercredi 7 au dimanche 11 février 2018
Mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9, samedi 10 février à 20h30
Dimanche 11 février à 15h
Lieu : Palais des Congrès de Paris Paris (75017) 2 place Porte Maillot

La Flûte enchantée - Maurice Béjart

© Laurent Pasche

La Flûte enchantée - Maurice Béjart

© Philippe Pache

La Flûte enchantée - Maurice Béjart

© Grégory Batardon

La Flûte enchantée - Maurice Béjart

© Grégory Batardon

La Flûte enchantée - Maurice Béjart

© Grégory Batardon

La Flûte enchantée - Maurice Béjart

© Grégory Batardon

Vous aimerez aussi :

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

Laisser un commentaire

Toxicity

Fil d’infos

Archives