Street art : rêver d’enfance

De Rio à Santiago en passant par Sydney, Adélaïde, Hong Kong ou Tokyo, Julien Malland aka Seth parcourt le monde pour peindre des personnages sur les murs des villes en y incorporant mobilier urbain ou nature environnante réalisant ainsi une oeuvre globale d’une poésie incroyable. Son crédo : l’enfance.

Jouets, marelles, arc-en-ciel, aquarelle, personnages rêveurs et enfantins surgissent des quatre coins de la ville, les ruelles deviennent cour de récréation. Pourtant existe un contraste évident entre douceur de l’âge tendre et chaos de l’urbain. Derrière la grisaille, la recherche de couleur. De l’autre côté du miroir, l’espoir, franchir le Styx pour un ailleurs, meilleur. « L’enfance est quelque chose qui touche tout le monde. Les enfants ont dans les yeux cet espoir et cette innocence que les adultes ont perdu ».

Une lueur de malice, un brin de nostalgie, mais surtout beaucoup d’inspiration pour un globe-painter qui ne cesse de faire parler de lui.

 

Seth : Julien Malland

Seth : Julien Malland

blog3

blog5

Seth : Julien Malland

Seth : Julien Malland

Seth : Julien Malland

Seth : Julien Malland

En savoir plus
Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

Laisser un commentaire

Nouveau : Expo Alfons Mucha au Musée du Luxembourg

Fil d’infos