In Love : « Je ne me revendique pas street-artiste, je me revendique amoureux »

Se balader dans Paris, ouvrir grand les yeux et découvrir sur des murs blancs, des colonnes éraflées, des voitures déglinguées, des volets abîmés, planqués sous des rebords de fenêtres aussi, de petits messages d’amour tendres, simples et délicats. De petits cœurs rouges grimpent, se multiplient et se ramifient. Hurlent-ils un amour profond?

En creusant un peu on trouve InLove, qui de sa « plume » légère et inventive déclare sa flamme à une femme. Et s’il ne se revendique street-artiste mais seulement amoureux ce jeu de pistes semble pourtant s’adresser à chacun d’entre nous. Effeuiller la marguerite. Je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément…trop romantique? Peut-être mais qu’ils soient destinés à chacun ou juste réservés à quelqu’un, « mieux vaut transmettre des messages positifs » que le contraire, non?

Alors juste pour vos yeux… Et ouvrez-les grands au fil de vos chemins où dénicher cœurs carmins et aériens devrait réchauffer le vôtre.

Partager sur
A propos de l'auteur

Luzycalor - traduire lumière et chaleur - est le blog d'une petite curieuse adepte de cinéma, musique, littérature et culture urbaine en tout genre. Vaste champ d'investigation isn't it? Parce que si culture s'étale comme confiture, les deux ont en commun un petit goût sucré dont on devient très vite addict. Bienvenue dans mon univers, ce monde vu de ma fenêtre!

3 commentaires
  • In Love - janvier 23, 2019

    Merci à vous pour cet article ❤️
    InLove

    • luzycalor - janvier 23, 2019

      Je vous en prie. Ce fut un plaisir de vous découvrir d’abord dans la rue et sur Instagram. A bientôt

    • Rouviere - mars 28, 2019

      J’adore et plus encore .. <3

Laisser un commentaire

Almodóvar : Tout sur ses femmes

Fil d’infos